Nos interprètes assermentés

Notre agence de traduction propose un panel diversifié et complet de services de traduction et d’interprétariat. Nos experts linguistiques sont diplômés, expérimentés et travaillent uniquement dans leur langue maternelle. Notre bureau de la traduction dispose d’un service de traduction et d’interprétation assermentées, attestant d’un contenu fidèle et officiel au discours ou au document original.

Quand faire appel à nos services d’interprétation assermentés ?

 
L’interprétation assermentée est une traduction orale et officielle. Après avoir prêté serment devant une des cours d’appel, l’interprète assermenté pourra attester de la fidélité du discours original.
Les interprètes assermentés exercent des missions officielles d’experts judiciaires pour le compte de l’État, de la collectivité territoriale ou des administrations publiques administratives pour assurer la légalisation de la traduction orale à l’occasion :

  • d’une garde à vue, d’un interrogatoire, d’une écoute téléphonique ;
  • d’une audience de cabinet d’instruction, d’auditions de témoins durant une enquête ;
  • d’une audience pénale et correctionnelle ou criminelle ;
  • d’une comparution devant une juridiction, d’un recours contre une décision juridictionnelle, d’une demande de mise en liberté, etc.

L’interprète agréé certifié peut être sollicité par un avocat, un notaire, un juge mais aussi par des particuliers pour:

  • une cérémonie de mariage ou un pacte civil de solidarité (pacs) ;
  • une signature d’actes notariés, une signature d’un acte de vente ou de cession d’une entreprise ;
  • une signature d’un contrat commercial ;
  • un acte d’héritage, de succession ;
  • etc.

La prestation peut s’effectuer en présentiel ou à distance.

Vous êtes à la recherche d’un expert assermenté ? Contactez-nous avec notre formulaire en ligne et recevez votre devis sous 24h !

 

Quelles sont les compétences de nos interprètes certifiés ?

 
L’interprète assermenté doit faire preuve d’un grand nombre de compétences pour exercer l’activité d’interprétariat officiel :

  • D’une très grande maîtrise de la langue cible et de la langue source : au-delà de l’aptitude linguistique, l’interprète a acquis une connaissance générale, de la subtilité et des nuances des langues cible et source, et de la culture du marché des deux pays.
    D’une expertise approfondie dans le domaine du droit du pays de la langue concernée : droit pénal, droit civil, droit administratif.
    De l’authenticité et de la très grande fidélité du discours traduit original.
    Du respect absolu du secret professionnel et du code déontologique auquel le traducteur/interprète professionnel agréé est tenu.

En savoir plus

 

Qu’est-ce qu’un interprète assermenté ?

 
Pour être interprète, le parcours est long et fastidieux. Cette profession est exigeante. Outre la maîtrise de plusieurs langues, d’un diplôme linguistique à minima bac +5 (master pro ou diplôme délivré par une des écoles supérieures d’interprètes ou de traducteurs), de savoir-faire pointus et de connaissances spécialisées, les compétences comportementales sont essentielles : discrétion, rigueur, agilité, écoute sont des savoir-être indispensables du métier d’interprète.

L’interprète assermenté intervient aussi bien dans le secteur privé que le secteur public.
Il est avant tout un auxiliaire de justice, dit interprète judiciaire. En effet, il officie auprès des instances administratives, juridiques, fiscales ou judiciaires comme le tribunal, la police, les douanes, la gendarmerie, la mairie.
Pour autant, le grand public et le secteur privé peuvent également avoir recours à un interprète assermenté dans différentes situations ou pour une mission singulière nécessitant une traduction certifiée.
 

Comment devenir interprète assermenté ?

 
Pour devenir interprète certifié et obtenir le certificat, les étapes sont identiques à celles du traducteur assermenté. Avant de devenir interprète assermenté, il faut devenir interprète professionnel. Cette étape lui permet de développer une qualité d’écoute indispensable au métier, ainsi que de se familiariser avec les procédures administratives et le vocabulaire inhérent (souvent juridique). De manière générale, cela permet une montée en compétence de ce dernier. Tous nos interprètes assermentés sont ensuite passés par ces différentes étapes pour être reconnus par l’État

  • En début d’année, le futur interprète assermenté retire son dossier auprès du tribunal de grande instance de votre circonscription. Il devra notamment y développer son expérience professionnelle.
  • Après avoir rigoureusement complété le document, candidature est adressée au procureur de la République du Tribunal de Grande Instance (TGI). Une enquête de moralité est menée par la police. La procédure est minutieuse. Il est possible d’être convoqué par la police, la gendarmerie ou le TGI pour vérifier certaines informations. Ne pas avoir été condamné pénalement et donc présenter un casier judiciaire vierge est un prérequis.
  • Enfin, l’interprète doit prêter serment à la cour d’appel de son lieu de résidence. Ainsi, Il obtient le certificat si convoité, valable dans toute la France et renouvelable à échéance de cinq années.

Langues proposées

Notre bureau de traduction, d’interprétation et de relecture met à votre disposition des interprètes assermentés professionnels et expérimentés dans les principales langues européennes et internationales.

Sur demande, notre agence peut vous proposer d’autres combinaisons linguistiques.

6 langues officielles de l’ONU

anglais, arabe, chinois (traditionnel et simplifié), espagnol, français et russe

v

24 langues officielle de l’Union Européenne

allemand, anglais, bulgare, croate, danois, espagnol, estonien, finnois, français, grec, hongrois, irlandais, italien, letton, lituanien, maltais, néerlandais, polonais, portugais, roumain, slovaque, slovène, suédois et tchèque

y

10 autres langues européennes

albanais, arménien, biélorusse, bosniaque, catalan, géorgien, macédonien, moldave, serbe et ukrainien

w

5 Langues scandinaves

danois, finnois, islandais, norvégien et suédois

i

7 Langues asiatiques

chinois (traditionnel et simplifié), coréen, hindi, japonais, tamoul, thaï et vietnamien

l

4 langues du Moyen-Orient

arabe, hébreu, persan (farsi & dari) et turc


ISO 9001
ISO 17100